Abandonnés de Dieu

Pour venir à bout de l’énigme du crime des malles, irrésolu depuis 1934, Robert Watts, l’ancien chef de la police de Brighton tombé en disgrâce, est déterminé à sonder le passé de son père, l’écrivain Victor Tempest. Mais pour identifier l’assassin de la jeune inconnue dont le corps démembré a été retrouvé disséminé dans des valises, il devra remonter jusqu’aux horreurs de la Grande Guerre et aux foules fascistes du Royaume Uni des années 1930. Alors que la chronique de sang qui endeuille Brighton depuis des décennies approche de son terme et qu’autour de lui des hommes n’ayant plus la force de rire vengent les derniers morts, Watts découvre les plus profonds secrets de son père, cet homme qui jusqu’à la fin sera resté un inconnu. Dans ce roman hanté par les séquelles des conflits qui ont ravagé l’Europe tout au long du vingtième siècle, où les soldats revenus des lignes de front deviennent les hommes de main des mafias, Peter Guttridge nous confronte à cette question lancinante : à quoi bon s’armer contre autrui si le pire ennemi n’est autre que soi-même ?

Traducteur

octobre 2014
352 pages
22,80 €
ISBN 
978-2-8126-0614-4
Gencod 
9782812606144

Du même auteur