Tours de garde

Au printemps 2010, après une chute accidentelle qui lui provoque un traumatisme cranien, la femme d’Antoine Piazza se retrouve plongée dans le coma pendant plusieurs semaines, à l’hôpital de Tours. Tenant volontairement le pathos et la douleur personnelle à distance, l’écrivain propose ici quarante croquis du monde de la santé, personnel médical, malades et leurs familles. Ce récit, irréprochable par sa sobriété, est un tableau remarquable de l’hôpital, des situations anxiogènes et de "l'entre-deux" que représente la maladie.

janvier 2015
128 pages
13,80 €
ISBN 
978-2-8126-0747-9
Gencod 
9782812607479

Du même auteur