L'enfant qui mangeait les nuages

Souffrir de solitude, c’est un peu comme avoir soif… En toute innocence, l'enfant mange les nuages pour tromper son ennui. Il ne reste plus une goutte d'eau. Les gens se réunissent pour creuser un puits. Alors l’enfant se fait des amis. Et la pluie peut à nouveau tomber.

octobre 2006
40 pages
13,50 €
ISBN 
978-2-84156-750-8
Gencod 
9782841567508

Du même auteur