Les insectes nourriront-ils la planète ?

L’éventualité de manger des sauterelles, des araignées ou des chenilles fait frémir l’Européen moyen, exception sur une planète d’entomophages où plus de 1 000 espèces d’insectes sont consommées, parfois quotidiennement. Pourtant, depuis plusieurs années, avec l’accroissement des besoins alimentaires et crise écologique aidant, cette idée est très sérieusement développée par la FAO et des biologistes : intégrer à notre alimentation les insectes riches en protéines et dont l’impact écologique est faible, de façon directe ou indirecte (nutrition du bétail ou des poissons en aquaculture), serait un enjeu vital pour l’avenir. L’industrie agro-alimentaire commence aussi à s’intéresser à la question. Ces perspectives soulèvent bien des questions : quels insectes élever ? avec quel impact sur l’environnement ? sont-ils vraiment comestibles ? pourrons-nous accepter l’idée d’en manger ? Ce retour des insectes dans notre alimentation semble bien être l’une des pistes à suivre pour une alimentation plus équilibrée et plus écologique.
Jean-Baptiste de Panafieu aborde l’histoire de la consommation des insectes dans le monde, et plus particulièrement en Europe, avant d’explorer les implications économiques et écologiques des nouveaux projets d’élevage à l’échelle industrielle. Et si élever des insectes s’avérait une industrie d’avenir ?


• Prix TerrEthique des lycéens 2013

avril 2013
128 pages
15,00 €
ISBN 
978-2-8126-0510-9
Gencod 
9782812605109