Les morts de Beauraing

Alors qu’un terrible attentat vient de déchirer la communauté catholique, fauchant des familles et des vieillards à Beauraing, tout paraît accuser de jeunes Belges revenus d’une terre de djihad. Sous le choc des événements, les deux associés d’une modeste agence de presse tentent de rassembler des informations. Yves Demeulemeester active ses contacts dans le milieu islamiste tandis que Léopold Verbist recueille le témoignage du père de l’une des victimes. Tout se corse lorsqu’Ingrid Mertens, militaire d’active et mère adoptive d’un enfant-soldat du Congo, leur apprend la disparition de son fils, petit voyou évoluant aux marges de bandes urbaines. Aux dernières nouvelles, Jérémie s’était mis à fréquenter des cathos ultras, les croisés.
Dans un Bruxelles que ne vont pas tarder à bouleverser de violentes émeutes et le déclenchement de lois martiales, Léo et ses acolytes ne cessent de buter sur les mêmes énigmatiques personnages. Que cachent le chanoine Dillens, chef spirituel des croisés, et l’officier Athlan, qui prend peu à peu la main sur le service d’ordre de la ville ? À quelles manœuvres se livrent dans l’ombre leurs nervis ? Jusqu’à quel point porte leur influence dans la hiérarchie policière ?
Dans la lourde atmosphère d’une capitale où monte la peur, François Weerts livre d’une main de maître un passionnant roman, portrait d’une ville autant qu’intrigue politique, dont aucun de ses personnages ne s’extirpera indemne.


Interview de l'auteur -1 : "Le titre"


Extrait

octobre 2023
320 pages
14 x 20,5
22,00 €
ISBN 
978-2-8126-2508-4
Gencod 
9782812625084