L'île des chasseurs d'oiseaux

Marqué par la perte récente de son fils unique, l’inspecteur Fin Macleod est envoyé sur Lewis, sa terre natale, où il n’est pas revenu depuis dix-huit ans. Un homme vient d’être assassiné sur cette île tempétueuse du nord de l’Écosse où aucun crime n’a été commis de mémoire d’homme. Dans l’archipel des Hébrides, où l’on se chauffe à la tourbe, pratique encore le sabbat chrétien et parle gaélique, Fin retrouve les acteurs de son enfance, à commencer par Ange, chef tyrannique de la bande dont il faisait partie. Marsaili, son premier amour, vit aujourd’hui avec Artair. Ce même Artair dont le père a perdu la vie en sauvant celle de Fin lors de l’expédition qui, chaque année, depuis des siècles, conduit une douzaine d’hommes sur An Sgeir, rocher inhospitalier à plusieurs heures de navigation, pour y tuer des oiseaux nicheurs. Que s’est-il passé il y a dix-huit ans entre ces hommes, quel est le secret qui pèse sur eux et ressurgit aujourd’hui ?
Sur fond de traditions ancestrales d’une cruauté absolue, Peter May nous plonge au cœur de l’une des terres les plus sauvages d’Europe. Traduit en près de trente langues, cet inoubliable roman a conquis des millions de lecteurs.

Traducteur

Jean-René Dastugue
octobre 2021
416 pages
23,00 €
ISBN 
978-2-8126-2242-7
Gencod 
9782812622427

Du même auteur