Petit monde

Fortuna est la vaste propriété où vivent les recrues de la Kommune, une structure communautaire dominée par la figure de Kong, ancien instituteur devenu gourou. Dans cette presque forteresse séparée de la campagne autrichienne par de hauts murs, on prône en ces années 1980 un mode de vie alternatif, renversant capitalisme et famille nucléaire, encourageant la libération par la pratique artistique. En réalité, dans ce monde clos, Kong règne par un mélange de séduction et de punition, soumettant ses disciples à une hiérarchie arbitraire où la place de chacun peut basculer à chaque instant.
Dans ce lieu qu’elle n’a pour ainsi dire jamais quitté, une petite fille, Loly, joue son existence avec toute la gravité des enfants, sa propre place dans le système reflétant celle de sa mère Ariane, l’une des premières adeptes de Kong, qui s’est trouvée progressivement déclassée et séparée de sa fille.
Avec une grande finesse, Georgia Doll fait le portrait d’une enfant qui prend peu à peu conscience des jeux de pouvoir qui l’entourent tandis que sa mère se débat dans un interminable conflit de loyauté. C’est aussi l’histoire d’un attachement, celui d’une fillette et d’un petit garçon, qui luttent ensemble pour rester eux-mêmes.
Un premier roman qui sans rien concéder à l’esthétique de la violence interroge le consentement à la tyrannie, les mécaniques sectaires mais aussi les ressorts intimes qui conduisent certains individus à en refuser le joug.

août 2023
0 pages
14 x 20,5
version numérique • 14,99 €
ISBN 
978-2-8126-2493-3
Gencod 
9782812624933

Du même auteur